Flore Garcin-Marrou : « Autant j’aime le théâtre, autant je suis pour cette raison-là, son ennemi »

Enregistrement audio de Flore Garcin-Marrou lors de son intervention au colloque « Images et fonctions du théâtre dans la philosophie française contemporaine » à l’Ecole Normale Supérieure, le 24 novembre 2012 : « Autant j’aime le théâtre, autant je suis pour cette raison-là, son ennemi (Gilles Deleuze et sa relation disjonctive au théâtre) » (mp3)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Dans l’Abécédaire de 1988, Gilles Deleuze dit à Claire Parnet qu’il n’aime pas le théâtre : c’est un art trop discipliné, avec lequel il dit avoir rompu, il y a bien des années. Les premières raisons qu’il évoque sont des raisons de santé : ses difficultés pulmonaires l’empêchent de rester assis trop longtemps, de garder le silence. Mais il y a également d’autres raisons qui concernent, non la biographie, mais la pensée elle-même.

Si Deleuze éprouve le besoin d’affirmer un divorce avec le théâtre, c’est qu’il y a eu une histoire commune, un couple formé, un passé partagé… Le théâtre est-il pour autant, pour Deleuze, une ancienne maîtresse qu’il aime encore, mais pour qui il nourrit beaucoup de rancœur ? Il est difficile de trancher : ce qui est sûr, c’est que sa relation au théâtre n’a cessé d’être ambiguë…

Flore Garcin-Marrou

Flore Garcin-Marrou est docteure en Littérature française de l’Université Paris-Sorbonne, auteur d’une thèse sur « Gilles Deleuze, Félix Guattari : entre théâtre et philosophie » sous la direction de Denis Guénoun. Elle a redécouvert dix pièces de théâtre inédites écrites par Félix Guattari. Elle est co-fondatrice du LAPS.
Guillaume Sibertin-Blanc est le modérateur de cette session consacrée à Gilles Deleuze.

Le blog de Flore Garcin-Marrou


Articles qui pourraient vous intéresser :


Ce contenu a été publié dans Théâtre et philosophie française contemporaine (2012), et marqué avec , , , , , par Flore Garcin-Marrou.

Pour citer cet article : Flore Garcin-Marrou, "Flore Garcin-Marrou : « Autant j’aime le théâtre, autant je suis pour cette raison-là, son ennemi »", Labo LAPS 2012. URL : http://labo-laps.com/flore-garcin-marrou-autant-jaime-le-theatre-autant-je-suis-pour-cette-raison-la-son-ennemi/

A propos de l'auteur : Flore Garcin-Marrou

Flore Garcin-Marrou est docteur en littérature française (Université Paris 4 – Sorbonne). Elle a enseigné les Études théâtrales à la Faculté libre des Sciences humaines de Lille et à l’Université Toulouse Le Mirail. Sa thèse s’intitule "Gilles Deleuze, Félix Guattari : entre théâtre et philosophie". Elle est l’auteur d’articles sur le théâtre au carrefour des sciences humaines. Elle est également metteur en scène de sa compagnie "La Spirale ascensionnelle" et poursuit un travail d’expérimentation théâtrale au sein du Laboratoire des Arts et Philosophies de la Scène (LAPS).