« Structure, dispositif et agencement ». Présentation de la résidence du LAPS (printemps 2013)

L’année 2011-2012 portait sur l’étude des concepts « intention/intensité » évoqués dans l’article « Ce que la voix apporte au texte » (Deux régimes de fous) et sur la mise en scène des dynamiques spatio-temporelles, évoquées dans Différence et répétition.

La résidence du LAPS de l’année 2013 sera consacrée aux concepts : « structures, dispositifs et agencements ».

Développé par Michel Foucault, Gilles Deleuze et Jean-François Lyotard dès les années 1970, le concept de dispositif n’a été qu’exploité relativement récemment par les études théâtrales.

Si le dispositif chez Foucault est un modèle organisationnel qui permet le contrôle de la société, au théâtre, le dispositif devient un outil pour analyse et interpréter un certain type de spectacle contemporain.

En philosophie, comme en analyse théâtrale, le dispositif s’oppose à la structure, système fermé, établi, non susceptible de modifications, propre au cadre de la représentation.

La formule de Tchékhov selon laquelle « il ne faut pas montrer sur la scène un fusil si personne n’a l’intention de s’en servir » [Correspondance avec Olga, 1904) relève d’une approche structurelle de la scène.

Le dispositif se veut plus souple, capable d’accueillir la surprise et l’aléatoire.

Les plasticiens ont bien avant ceux qui font le théâtre, utilisé le terme de dispositif pour désigner une installation dynamique, en devenir.

Le dispositif a donc à voir avec une certaine idée moderne du théâtre. Le concept se construit en opposition au drame, à la pièce bien faite. Le théâtre du dispositif serait-il alors à la source de la longue crise du drame ?

Le LAPS se réunira au printemps, pendant une semaine, lors de séances à la table, entre chercheurs, comédiens, autres artistes de divers horizons, autour d’une bibliographie choisie.

_ Rykner, Arnaud, « Dispositif », dans Les Mots du théâtre, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, coll. « Les mots de », 2010, p. 36-42.

_ Beuscart Jean-Samuel et  Peerbaye, Ashveen, « Histoires de dispositifs »

_ Deleuze Gilles, 1989. « Qu’est-ce qu’un dispositif ? », in Michel Foucault philosophe. Rencontre internationale. Paris, 9, 10, 11 janvier 1988, Paris, Seuil, pp. 185-195.

_ Foucault, Michel, Surveiller et punir. Naissance de la prison, Paris, Gallimard, 1975.

_ « Le jeu de Michel Foucault », Dits et écrits, T. II., Paris, Gallimard, 1994 [1977], pp. 298-329.


Articles qui pourraient vous intéresser :


This entry was posted in Séminaires and tagged , , by Flore Garcin-Marrou.

Pour citer cet article : Flore Garcin-Marrou, "« Structure, dispositif et agencement ». Présentation de la résidence du LAPS (printemps 2013)", Labo LAPS 2012. URL : http://labo-laps.com/structure-dispositif-et-agencement-presentation-du-seminaire-2012-2013/

A propos Flore Garcin-Marrou

Flore Garcin-Marrou est docteur en littérature française (Université Paris 4 – Sorbonne). Elle a enseigné les Études théâtrales à la Faculté libre des Sciences humaines de Lille et à l’Université Toulouse Le Mirail. Sa thèse s’intitule "Gilles Deleuze, Félix Guattari : entre théâtre et philosophie". Elle est l’auteur d’articles sur le théâtre au carrefour des sciences humaines. Elle est également metteur en scène de sa compagnie "La Spirale ascensionnelle" et poursuit un travail d’expérimentation théâtrale au sein du Laboratoire des Arts et Philosophies de la Scène (LAPS).